AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saint Seiya War Of Gods


 

Partagez | 
 

 Retour à la vie brutale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phantasos
Dieu de l’Irréalité


Messages : 4
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Retour à la vie brutale   Ven 11 Nov - 19:51

- Vous ne pourrez jamais me tuer, ils vous faudraient pour cela détruire nos quatre âmes en même temps. Mais comment qu’elle est ce cosmos provenant du Sanctuaire

- Excalibur

- Comment il a scindé la flèche en quatre morceaux Aaarrrghhh!

Oneiros sous sa forme fusionnelle avec ses frères fut détruit et ceux-ci moururent en même temps. Dans l’incapacité de recréer leurs enveloppes charnelles, ceux-ci disparurent pour l’éternité. Hadès fut défait, le Lost Canvas détruit, et la vie reprit le dessus. La nature était revenu à la normal en Italie.

Plus tard ! Deux siècles plus tard ! Une comète bleue traversa le ciel, laissant une trainée de plusieurs variantes de bleu avant d’exploser. Soudain la terre se mis à trembler, plutôt un lopin de terre, brusquement une main sortit du sol suivie quelque instant plus tard d’une deuxième. Puis une tête sortit de la terre, et un homme inspira profondément pour reprendre son souffle, il respirait a une allure effréné

- Bordel que s’est-il passé ? Mais que-ce que je foutais sous le sol ?

L’étrange entité sortit du sol regardais autour d’elle, quelque peu paumé, il ne savait pas vraiment ce qui lui arrivait, petit à petit un reprenais ses marque. toutes les blessures infligées à la nature ont disparu, il n'y a presque plus aucune sequelle du combat qui a eu lieu ici il y a deux siècle. La seul chose qui est resté est le cratère creusé par Guardian Oracle's qui sers à présent de lit pour une rivière. Sinon toutes avait repousé et les séquelles du combat ressorbées. Et quand celui-ci regarda en direction du ciel il hurla

- QUOI !!! COMMENT !!! Le Lost Canvas crée par le seigneur Hadès a disparu, la Cathédrale aussi !!! Et je ne ressens plus la présence d’Hadès ici. Mais que s’est-il passé ici ? A première vue Athéna à du gagner la Guerre Sainte, cela ne fait rien je vais retrouver le seigneur Hypnos il pourra surement m’expliquer ce qui ce passe à condition que j'arrive à sortir de se trous merdique et que je localise le nouvel emplacement où peux se trouver Hadès

L’inconnu toujours enterré jusqu’au sternum posa ses main au sol fit apparaitre une lueur mauve, et soudain le sol le retenant prisonnier explosa et celui-ci sortit du trou. Avant de partir il se concentra longtemps jusqu’à retrouver la piste de l’emplacement du nouveau rassemblement de spectre. Il s’y téléporta et arriva en Allemagne en moins d’une seconde. Mais une fois sur place il ne trouva que les ruines du château. Et l’accès au puits des Enfers était bloqué par des tas de débris. N’ayant pas retrouvé la pleine capacité de son cosmos et ne pouvant se rendre au Enfer il se contenta de lâcher son cosmos dans les environs pour avertir aux moindres spectres qu’il était là, en espérant qu’il y en a encore. Puis il alla s’assoir sur un des débris qui bloquait l’accès au puits des enfers et se questionna

- Que s’est-il passé dernièrement ? pourquoi le Lost Canvas a-t-il disparu et pourquoi le seigneur Hadès a-t-il déplacer la Cathédrale ici ? Et puis en qu'elle année dois je être ? À première vue quelque siècles ce sont écoulés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagaho
Etoile céleste
Etoile céleste


Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Lun 14 Nov - 16:30

Kagaho ne savait pas très bien ce qui se passait, tout ce qu'il savait c'est que dans un éclair de cosmos incroayblement puissant il était revenu sur Terre, ou plutôt aux Enfers. A prmière vu il y avait quelque chose qui n'allait pas, le puits des Enfers était moins fréquenté qu'auparavant, qu'était il donc arrivé à tous ces morts? Seraient ils comme lui revenu des enfers? est ce le seigneur Hades qui avait rammené le spectre céleste en vie? Non son cosmos était différent, mais que pouvait il bien se passe ici. Il lui fallait des réponses, et vite, regardant autour de lui il ne vit personne, mais ce cosmos si! Il y avait un spectre à l'horizon et pas n'importe lesquels. Deployant ses ailes il se dirigea au plus vite vers ce cosmos, et il ne c'était pas trompé.

Phantasos, ainsi toi aussi tu es revenu à la vie... Que se passe t il? Ou est notre seigneur Hades? Comment cela se fait que ce lieu est désert? J'ai un mauvais préssentiment, et j'aimerai avoir des réponses, tout cela est anormale.

Kagaho comptait avoir des réponses, mais si Phantasos était dans le même état que lui, il ne fallait pas espérer grand chose. Pourtant, lui qui était si fier de son statut devrait avoir des nouvelles des spectres, tout semble calme, tous les spectres semblent avoir disparu. Comment un tel cosmos pouvait être à l'origine de cela. Tout ce que pouvait faire le spectre de l'étoile céleste, c'était d'attendre et de voir ce qui allait se passer. Ce spectre devait bien au moins avoir une petite information,un début de piste qui leurs permettrait de se mettre en route pour trouver les réponses qu'ils cherchaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2011

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
CS:
100/100  (100/100)
Barre D'Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Lun 14 Nov - 19:10

Le roi des morts, libre du sceau maudit d'Athéna, se trouvait dans son somptueux palais: le Giudecca. Dans le palais règnait un silence couvert par les bruits habituels des damnés, signe montrant que tous les spectres n'étaient pas tous réveillés.

Hadès était installé sur son trône, le regard vide et impassible laissant apparaître une certaine colère et fierté à la fois, surveillant et guettant le moindre signe avant-coureur d'une énergie ou d'un évènement pouvant dérober à ses précieuses lois infernales.

Soudain, le monarque ressenti deux cosmos à l'énergie considérable, cosmos qu'ils semblaient avoir reconnu. Il fit alors exploser une infime partie de son cosmos titanesque dans le but de se faire remarquer par ses précieux spectres, et ainsi de se faire rejoindre par ces derniers. C'est alors qu'il apprit par un des gardes du giudecca quecle gouffre de l'enfer était bouché. Le roi des morts se téléporta dans le ciel t-elle une comète dans le ciel à l'entrée de ce gouffre, rejoignant ainsi les deux sources de cosmos présent.

Après être arrivé sur les lieux au bout de quelques secondes, Hadès se retrouva face à ses deux spectres. C'est alors qu'avec une voix calme et faible, il s'exprima tout en faisant exploser son cosmos:

" Phantasos.. Kagaho .. Mes loyaux sujets je suis ravi de vous retrouver.. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre de Jeu



Messages : 10
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Mar 15 Nov - 9:39

Le sombre monarque apparu aux ruines du Château se trouvant en Allemagne, château qui fut détruit lors de l’incursion des chevaliers de bronze et d’or. Il ne reste plus que des débris qui jonche le sol, le gouffre menant vers l’enfer a été bloqué lors de l’écroulement du château, la seul chose qui demeure intact et qui n’a pas souffert de l’affrontement fut la harpe de Pandore.
Dans une nuit étoilés mais sombre et fraiche, le sombre Monarque apparu soudain parmi les ruines et se présenta à ces spectres. Phantasos, le dieu de l’irréalité, lui était étalé sur un des décombre qui bouchaient l’entrée du gouffre des enfers.et debout face à lui se trouvait Kagaho du Bénou, de l’étoile céleste de la violence.

- Phantasos.. Kagaho .. Mes loyaux sujets je suis ravi de vous retrouver

Après avoir fini sa Phrase une brèche dimensionnelle s’ouvrit. Juste à côté de Phantasos, une brèche de forme sphérique, et quelque instant plus tard Ikelos et Oneiros en sortirent. Ils ce mirent à genoux devant l’empereur des Ténèbres. Puis Ikelos se retourna à s’adressa a Phantasos

- Tu aurais peux nous attendre Phantasos, tu sais combien de temps ont à mis pour sortir de terre et retrouver ta position ?

Ce soir les Spectres revenus à la vie ne seront pas les seuls à s’être rendus aux ruines du château. Dans la vouté étoilée on pouvait y apercevoir Mercure à l’œil nu de plus celle-ci paraissait aussi grosse que la lune et étincelait plus que celle-ci. Puis une énorme puissance ce fit ressentir parmi les ruines. Puis une silhouette sorti de nulle part apparu dans l’obscurité, et elle marcha à son aise jusqu’à ce rendre dans la faible lumière qui éclaire le petit rassemblement de Spectre. L’inconnue qui en sorti était un homme portant à la taille une bien étrange robe courbé qui lui descendait jusqu’aux pieds, il portait aussi visiblement une armure de la même couleur que le métal, d’un gris intense. Son armure protège intégralement son corps à l’exception de l’abdomen qui de plus est musclé au summum. Et tout comme son armure son chevelure est grise et descend jusqu’à ce reins, et au milieu de sa chevelure il y a une ligne de pique de cheveux, du même style que les punk qui descende le long de sa chevelure. Celui-ci s’avança près du seigneur Hadès et s’adressa à lui sur un ton supérieur

- C’est donc cela les Spectres, vous avec l’armure divine encombrante je suppose que vous êtes le sombre monarque, l’empereur des enfers, le seigneur Hadès. Dite moi ça ne vous fait pas mal d’être battu et humilier tous les deux siècles par votre nièce la déesse Athéna ?
Vous vous faite appeler les Spectres, mais vous me faite plutôt pensez à une bande mauviettes. heureusement pour vous que cette comète, ou plutot cette flèche de Big Will est venu exploser dans l'atmosphère terrestre


L’inconnu ne cacha pas son rire sarcastique, cela l’amusait à vrais sans dire de se payer la tête d’Hadès devant le peux se spectres qui se trouvait là. Puis il se dirigea vers la Harpe de Pandore et passa sa main dans les fils pour faire une léger bruit et se retourna en regardant Hadès dans les yeux comme pour le provoquer.

- Excuser moi je ne me suis pas présentez a vous quoi que rien ne m’oblige à me présenter face à des larves. Je suis un des neuf ancestraux, je me nomme Mercure, je suis un astre

Après avoir finis sa phrase il fit exploser son cosmos qui écrasa sans mal celui de tous les spectres et également celui d’Hadès, c’était de la provocation pure et simple et au fur et à mesure que celui augmentait Mercure dans la voute étoilé étincelait de plus en plus

- Voyons ce que de minable comme vous pouvez faire, Venez si vous l’osez et venez-vous confrontez a moi je ne bougerais pas et pour vous faciliter la tâche j’hôte mon Astre

Et comme le dit Mercure, il ôta sa protection du corps ainsi que ses protections des avant-bras et les laissa tomber négligemment au sol. Dévoilant ainsi entièrement son corps parfaitement musclés. La seul chose qui ne retira pas était sa robe qu’il portait à la taille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantasos
Dieu de l’Irréalité


Messages : 4
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Mar 15 Nov - 14:15

Phantasos toujours étendue sur un des débris qui bloque l’accès au puits des enfers. Celui-ci s’étendait à s’en faire craquer les vertèbres. Ce n’est pas que la solitude l’ennui mais ça devient pesant à la longue. Il n’allait tout même pas passer toutes la nuit comme un couillon au milieu de ruine. Soudain il ressentit un cosmos familier qui s’approcha de lui. Il devait s’agir du Bénou à première vue, quelque instant plus tard celui-ci atterri en fracassant le sol. Il n’y a pas de doute c’était bien lui

Phantasos, ainsi toi aussi tu es revenu à la vie... Que se passe t il? Ou est notre seigneur Hades? Comment cela se fait que ce lieu est désert? J'ai un mauvais préssentiment, et j'aimerai avoir des réponses, tout cela est anormale.

- Je me suis réveiller en Italie là où le Capricorne grâce à l’intervention de la divine Sasha, réussi à scinder une flèche d’or du sagittaire et tue moi et mes trois frère en même temps. Plus précisément je me suis réveiller et j’étais enterré sous terre. Je ne te dis pas le cirque que j’ai dû faire pour pouvoir me retrouver à l’air libre. Pourquoi tout cela est dessert, sache qu’avant de venir ici j’ai tenté de me rendre à la cathédrale mais celle-ci n’existe plus et le visage que nous avions rasés deux siècles plus tôt a été reconstruit et repeuplé. C’est par après en me concentrant que je suis venu ici. On ressent encore le cosmos de Rhadamanthe parmi ses ruines, ainsi que cosmos de bronze et trois cosmos d’or. Il y a du avoir une terrible confrontation qui à mener à la destruction de ce château. Et tout comme toi je ne sais pas ce qui arrive, même ce qui a peux nous rendre la vie.

Phantasos continua son dialogue longtemps avec Kagaho qui éprouvait de l’inquiétude et plein de mauvais pressentiments. Soudain il arriva, notre maitre absolu arriva parmi nous, le Seigneur Hadès est venu en personne, mais cette fois-ci il se présenta à nous avec son véritable corps datant de l’ère mythologique. Sans attendre Phantasos se redressa et limite se jeta par terre pour se mettre à genoux

Phantasos.. Kagaho .. Mes loyaux sujets je suis ravi de vous retrouver.

- Seigneur Hadès que nous faut cet honneur ? en quel honneur venez-vous personnellement à nous avec votre véritable corps ? Sinon moi Phantasos, dieu de l’irréalité est à votre service votre Seigneurie, Hadès. Mais si je peux me permettre mon seigneur, une question me taraude, pourquoi la cathédrale et le Lost Canvas ont-ils été détruits et pourquoi avoir choisie cet endroit comme nouveau lieu ? lieu qui est en ruine de plus

Soudain Mercure illumina le ciel étoilées et une présence inconnue ce fit ressentir suivie par des bruit de pas, finalement un homme avec un look encore plus spécial que Phantasos se présenta à eux, dès le début il provoqua le seigneur Hadès en allant jusqu’à le regarde dans les yeux et le prenait de haut. Après moult provocation il retira le haut de son armure et le provoqua à venir lui taper dessus. Il cherche à mourir ? Il va regretter d’avoir insulter le Seigneur Hadès

- Mercure ! Je vais te faire regretter tes insulte envers le Seigneur Hadès prépare toi à payer

Phantasos se jeta droit sur Mercure et appliqua sa main sur le thorax et déclencha sa technique Grim Fantasia

- Maintenant tu es paralysé mais avant que je t’arrache ton âme, tu vas souffrir, Kagaho vient me faire cramer cette enflure, il est sous l’influence du Grim Fantasia donc il ne pourra plus bouger ni utiliser son cosmos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagaho
Etoile céleste
Etoile céleste


Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Jeu 17 Nov - 4:27

Et bien apparamant Phantasos n'était pas le seul avec Kagaho à être revenu parmis les vivants, Hades leur seigneur était aussi revenu et se trouvait à présent devant eux. Lorsque le spectre entendu son nom, il s'empressa de poser un genoux à terre et de baisser la tête devant son Dieu. Le seigneur des Enfers était libre de ses mouvements, pourtant avant même que Kagaho est put répondre, un autre être entra en scène. D'ailleur cette personne semblait très sur d'elle et insulta Hades sans même prendre la peine de se présenter, un affront que la brutalité ne laisserait pas impunni. Durant toute la suite de son discours, il préparait son cosmos, durant les actions de Phantasos, il leva la main et relacha son cosmos, créant trois immenses soleil, mais pendant ce temps et les paroles de l'astre, Kagaho avait fait aller son comos jusqu'à cet être pour finir par le crusifier de flammes bleues.

Phantasos écarte toi, mon attaque te frapperait avec lui, et crois moi il va regrettait d'avoir insulter le seigneur Hades.

Lorsque le spectre lacha pris et s'écarta, Kagaho abaissa sa main lançant les trois soleils sur le corps de l'astre, qui entre temps c'était présentait et appeler Mercure. Ainsi c'était l'un des leurs qui avaient rammener sur Terre les spectres vaincus et non Hades.Cependant tout puissant soit il, l'attaque de Kagaho subbit sans la moindre protection laisserait des marques, de plus les flammes bleues commençait à dévorer son énergie vitale. Sans compter que le seigneur Hades lui infligerait lui même le coup final. Sans rompre sa crusifiction qui continuer son rôle, il dissipa les autres flammes et s'agenouilla à nouveau devant Hades.


Le coup final doit être le votre, prouvez lui votre puissance mon seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadès
Dieu des Enfers


Messages : 5
Date d'inscription : 13/11/2011

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
CS:
100/100  (100/100)
Barre D'Expérience:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Ven 18 Nov - 18:34

Hadès avait fait son grand retour sur terre à l'entrée du gouffre en Allemagne pour rejoindre ses deux Spectres réincarnés Phantasos et Kagaho qui s'agenouillèrent dès que sa présence fût actuelle.

Comme le sombre Monarque s'y attendait, il fût questionné sur la raison de son retour par Phantasos, étonné de voir le dieu des enfers présent sur ces lieux délabrés et son Spectre le plus fidèle, Kagaho, lui montra sa dévotion à travers son respect envers la divinité olympienne.

Hadès aimait ses Spectres, il les respectait comme il se le devait même si il savait aussi se montrer impassible et impardonnable si leurs comportements le déshonoré. D'un air plus détendu il se prépara à répondre à ses deux précieux serviteurs quand tout à coup il ressentit une puissance force qui lui était inconnue s'approcher en sa direction... quelques minutes plus tard dans la vouté étoilée on pouvait y apercevoir Mercure à l’œil nu de plus celle-ci paraissait aussi grosse que la lune et étincelait plus que celle-ci. Puis une énorme puissance ce fit ressentir parmi les ruines. Puis une silhouette sorti de nulle part apparu dans l’obscurité, et elle marcha à son aise jusqu’à ce rendre dans la faible lumière qui éclairait le roi des morts. L’inconnue qui en sorti était un homme portant à la taille une bien étrange robe courbé qui lui descendait jusqu’aux pieds, il portait aussi visiblement une armure de la même couleur que le métal, d’un gris intense. Une armure protège intégralement son corps à l’exception de l’abdomen qui de plus est musclé au summum. Et tout comme son armure sa chevelure est grise et descend jusqu’à ce reins, et au milieu de sa chevelure il y a une ligne de pique de cheveux, du même style que les punk qui descende le long de sa chevelure. Celui-ci s’avança près du seigneur Hadès et s’adressa à lui sur un ton supérieur

- C’est donc cela les Spectres, vous avec l’armure divine encombrante je suppose que vous êtes le sombre monarque, l’empereur des enfers, le seigneur Hadès. Dite moi ça ne vous fait pas mal d’être battu et humilier tous les deux siècles par votre
nièce la déesse Athéna ?


Vous vous faite appeler les Spectres, mais vous me faite plutôt pensez à une bande mauviettes. heureusement pour vous que cette comète, ou plutôt cette flèche de Big Will est venu exploser dans l'atmosphère terrestre.Excuser moi je ne me suis pas présentez a vous quoi que rien ne m’oblige à me présenter face à des larves. Je suis un des neuf ancestraux, je me nomme Mercure, je suis un astre

Après avoir finis sa phrase il fit exploser son cosmos qui écrasa sans mal celui de tous les spectres et également celui d’Hadès, c’était de la provocation pure et simple et au fur et à mesure
que celui augmentait Mercure dans la voute étoilé étincelait de plus en plus. A la fin de ses provocations, il encouragea les Spectres ainsi que le dieu des enfers à l'attaquer, poussant même le vice à son paroxysme : il ôta son armure !

Tous cela avait extrêmement fâché les deux protecteurs de Sa Majesté qui n'hésitèrent pas à répondre favorable à sa demande, en l'attaquant avec leurs attaques les plus puissantes. Kagaho éxécuta son attaque puis, invita Hadès à le terminer.

Hadès lui resta pendant toute la conversation impassible, abordant un léger sourire laissant penser que tous cela l'amusé. Pour commencer, il augmenta d'une unité de pourcentage son cosmos qui était à la base très faible dans le but de dépasser celui de son adversaire ce qui fût chose faites, sa puissance dépassa de très loin celle de l'homme nommé Mercure. Puis le dieu avança tous doucement en s'approchant de Kagaho:

" Kagaho Phantasos .. croyez-vous que vôtres puissances me soit utile pour abattre cet individu ? Il ne mérite guère que vous ne dépensiez votre précieux cosmos ainsi que vos attaques spéciales contre lui, en faisant cela vous rentrez dans son jeu et je passe pour un dieu faible ... Or je n'ai guère besoin de ce sentiment après la victoire d'Athéna ... Je vous remercie tout de même de votre loyauté mes fidèles Spectres. "

Le dieu des enfers s'approcha de Mercure puis, d'un mouvement des yeux éteignit les flammes noirs de son fidèle Spectre du Bénou. Se tenant face à face à lui, il reprit son monologue, toujours avec cet air dépourvu de sentiment.

" Tu as beaucoup de courage .. ou est-ce de la folie, de venir me provoquer devant mes Spectres. Tu ne soupçonnes guères mes pouvoir, moi dieu Olympien qui vainquis autrefois les titans en compagnie de mes frères Zeus et Poséidon. Ma véritable puissance est de nouveau effective après des siècles de réincarnations bâclés. Je peux ressentir ta crainte et t'es pêchés, je n'aurais aucune pitié envers toi, on se reverra dans mon royaume, en enfer. "

Hadès fit apparaître sa splendide épée puis, en y mêlant son cosmos d'une couleur violâtre, il embrocha son adversaire lentement avant de reculer avec celle-ci à la main, tournant le dos à ce Mercure qui ne faisait plus le dur. Il poussait des gémissements de douleurs, avec un air sur sa tête qui semblait dire qu'il était choqué, ayant sous estimé la puissance du dieu des enfers.

Hadès tourna le dos à ce dernier puis s'exprima une dernière fois:

" Je ne te donne pas le coup de grâce, tu as compris que nos forces étaient inégales. La mort viendra te prendre, tu ne mérites pas de mourir de ma main. "

Grâce à cette scène inattendu, Hadès avait maintenant la conviction que ses pleins pouvoirs étaient de nouveau accessible, et il l'avait prouvé à ses Spectres ainsi qu'à l'odieux Mercure qui payait sa confiance par sa souffrance, bien que la mort pour ce dernier n'était peut être pas venue au vue de sa grande puissance que Hadès avait senti malgré tous.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre de Jeu



Messages : 10
Date d'inscription : 04/10/2011

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Sam 19 Nov - 10:36

Mercure avait réussi à mettre en colère Phantasos, celui-ci d’ailleurs lui fonça dessus

- Mercure ! Je vais te faire regretter tes insultes envers le Seigneur Hadès prépare toi à payer

Phantasos réapparut en lévitation devant Mercure et lui appliqua sa main sur le thorax et déclencha ça sois disant technique qui devait lui arracher l’âme.

- Maintenant tu es paralysé, mais avant que je t’arrache ton âme, tu vas souffrir, Kagaho vient me faire cramer cette enflure, il est sous l’influence du Grim Fantasia donc il ne pourra plus bouger ni utiliser son cosmos

- Vraiment ? : lui répondit mercure sur un ton sarcastique :

Mercure se fit craquer la nuque à gauche puis à droite et ensuite dans un geste bref et saisit la main de Phantasos, puis il redescendit son bras jetant Phantasos par terre par la même occasion. Puis un autre spectre s’insurgea et attaqua Mercure

- Phantasos écarte toi, mon attaque te frapperait avec lui, et crois moi il va regrettait d'avoir insulté le seigneur Hades.

C’était le Bénou qui lui envoya trois soleils directement dessus. Les flammes s’abattirent sur Mercure formant en crucifix derrière lui, mais cela ne fit pas changer Mercure de position pour autant. De plus il avait lu dans son esprit et compte lui répondre après une petite offensive indolore. Pour finir le sombre monarque s’adressa à ses spectres avant d’intensifier son cosmos pour dépasser Mercure, celui n’avait même pas encore utilisé son plein pouvoir il n’avait que relâcher une fluctuation dérisoire de son pouvoir pour avertir de son arriver tout à l’heure

- Kagaho Phantasos .. croyez-vous que vôtres puissances me soit utile pour abattre cet individu ? Il ne mérite guère que vous ne dépensiez votre précieux cosmos ainsi que vos attaques spéciales contre lui, en faisant cela vous rentrez dans son jeu et je passe pour un dieu faible ... Or je n'ai guère besoin de ce sentiment après la victoire d'Athéna ... Je vous remercie tout de même de votre loyauté mes fidèles Spectres.

Puis il s’approcha, l’olympien s’approcha encore et encore plus près de Mercure tout en le regardant dans les yeux. Une fois à portée de celui, il s’adressa sur un ton menaçant

- Tu as beaucoup de courage .. ou est-ce de la folie, de venir me provoquer devant mes Spectres. Tu ne soupçonnes guères mes pouvoir, moi dieu Olympien qui vainquis autrefois les titans en compagnie de mes frères Zeus et Poséidon. Ma véritable puissance est de nouveau effective après des siècles de réincarnations bâclés. Je peux ressentir ta crainte et t'es pêchés, je n'aurais aucune pitié envers toi, on se reverra dans mon royaume, en enfer.

Subitement il fit apparaitre une arme qui ressemble à une épée et y mêla son cosmos, il embrocha Mercure du moins ce qu’il crut. Les cris de douleur de Mercure se changèrent en un rire diabolique, il riait même aux éclats. Et il s’adressa de nouveau à Hadès qui lui tournait le dos toujours sur ce même ton méprisant

- Seigneur Hadès, croyez-vous vraiment que vous m’aviez blessé ? Ou plutôt regarder par vous-même ce que vous m’avez fait

Le corps de Mercure n’avait pas une égratignure ni brulure malgré toute la puissance d’Hadès, l’épée n’égratigna même pas Mercure. Celui-ci encore plus arrogant s’approcha du groupe avant de reprendre

- Lorsque vous m’avez frappé de votre épée je n’ai fait que légèrement décontracté mes muscles pour que votre épée pénètre à peine dans mon être. Et sachez que je n’ai pas ressenti aucune de douleur,

Après cela Mercure empoigna l’épée du seigneur des ténèbres par le tranchant, il la serrait fortement sans toutes fois se couper avec et l’arracha des mains d’Hadès puis la jeta de la pointe et celle-ci se planta profondément dans la roche, soudain c’est Ikelos qui fonça sur Mercure en l’injuriant

- Espèce d’ordure je vais t’apprendre à nous humilier !!!

Mercure attrapas le poing d’Ikelos sans problème et serra son poing, la pression fut telle qu’il le força à se mettre à genoux devant lui. Puis le renvoya vulgairement d’une main auprès des autres Oneirois. Puis Mercure reprit la parole sur un ton calme

- Maintenant on va pouvoir parler au calme, mais d’abord c’est à présent à mon tour de vous montrer ma puissance, la toute-puissance de mon Dunamis

Mercure intensifia son Dunamis au paroxysme, plus celui-ci s’intensifiait plus Mercure étincelait dans le ciel au point de briller comme le soleil en plein jour. Actuellement on peut juste dire que Mercure dégage un « cosmos » aussi puissant qu’Hadès ou tout autre olympien soudain celui reprit encore la parole

- Maintenant vous allez voir ma terrible puissance, Mercure Earthquake !!!


Citation :
Attaque Surpuissante
Inflige 75 dégâts pour 60 CS
Mercure Earthquake:
Mercure intensifie son Dunamis dans son poing et le fraccase sur le sol, la puissance est telle qu'elle ressort du sol et la retourne sur plusieurs kilomètres de diamètre tout en détruisant la zone sur plusieurs mettre de profondeur si Mercure le souhaite



Soudain Mercure abattit son poing dans le sol en le fracassant. Lors de l’impact, son Dunamis explosa écrasant tout cosmos présent sur les lieux. Le balayement d’air provoqué par l’explosion de Dunamis de Mercure fut si puissant que les spectres présents furent projetés au sol plusieurs mettre en arrière. Toutes les ruines furent aussi projetées à toute puissance au loin du pic rocheux qui soutenait le château d’Hadès. Ceux-ci retombèrent dans la forêt avoisinante. La puissance de l’impact du poing de Mercure dans le sol retourna le sol du pic rocheux. Des fissures par milliard apparurent sur le sol et descendirent jusqu’à la moitié du pic rocheux et soudain le Dunamis de Mercure ressortit par toutes les fissures existantes. D’une lueur blanche aveuglante et soudain la moitié du pic rocheux du château d’Hadès explosa, provoquant la chute des spectres plusieurs dizaines de mettre en bas. Mercure redescendit en lévitation à son aise sur la moitié restante du pic rocheux et reprit la parole d’un ton calme devant des spectres étalés au sol à cause de la chute imprévue

- pour répondre à ta question Kagaho, ce n’ai pas nous, les Astres qui vous ont ramené à la vie, la seule raison pour laquelle vous êtes en vie c’est à cause du « Gardien » c’est lui qui a envoyé cette flèche de Big Will dans l’atmosphère en espérant que vous vous liguerez tous camps confondus contre nous. Mais c’est cause perdu : Mercure eu un ricanement puis reprit

- Je sais plusieurs choses qui pourraient vous intéresser Seigneur Hadès, plusieurs choses à propos de votre nièce, la déesse Athéna,

- Je viens déjà de vous prouver que je suis plus puissant que vous tous réuni. Ce n’est pas vos ridicules petits cosmos qui me feront quelque chose. Vous voyez Mercure dans le ciel ? La planète, elle se trouve actuellement devant vous ! Vous avez compris je suis l’incarnation charnelle de Mercure. Moi et mes frères somme née lors de l’explosion du Big Bang crée par Chronos, nous somme née en même temps que Nyx, Érèbe et Gaia votre grand-mère ! Tout comme les divinités primordiales, nous les Astres possédons le divin Dunamis, celui qui peut créer comme détruire les atomes. Votre cosmos n’est qu’une dégénération de notre Dunamis. Vous comprenez la puissance qui nous sépare !? Mais après tout regarder cela


Mercure ramassai une pierre au sol et la maintenue en lévitation dans sa main, il intensifia son Dunamis, et soudain la pierre se changea petit à petit en métal qu’il laissa tomber ensuite par terre.

- Seigneur Hadès ce que je viens de faire à cette pierre, je peux très bien le faire au corps de votre nièce. De plus, sachez que depuis sa victoire sur vous celle-ci est tombée dans un profond sommeil dont elle ne s’est pas encore réveillée. Donc si vous voulez vous venger d’elle c’est le moment. Maintenant, faites votre choix

Le Dunamis de Mercure retomba en flèche et on ne pouvait plus le ressentir, à présent on ressentait juste un « cosmos » inférieur que celui d’Hadès provenant de Mercure, mais comme il vient de le prouver à l’instant on ne peut si fier. Mercure retrouva l’épée d’Hadès parmi les décombres de l’explosion et lui présenta l’épée par le manche

- Ce que je viens de vous dire vous a-t-il intéresser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phantasos
Dieu de l’Irréalité


Messages : 4
Date d'inscription : 18/05/2011

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Sam 19 Nov - 16:12

Phantasos déploya le Grimm Fantasia sur Mercure, mais contre toute attente il se fit craquer le cou puis m’attrapa au poignet et m’envoya au sol violement. Pourtant il aurait dû être paralysé.

- Comment… comment as-tu peux m’attraper normalement tu aurais dû être paralysé pour le Grim Fantasia

- Phantasos écarte toi, mon attaque te frapperait avec lui, et crois moi il va regrettait d'avoir insulté le seigneur Hades.

A peine ai-je entendu Kagaho hurler, que j’utilisais mon technique de lévitation pour m’éloigner vite fait de Mercure pour me remettre auprès de Kagaho et de mes frères oneirois. La technique du Bénou le ferait surement cramer vif à coup sûr. Il a peux par je sais qu’elle miracle contra attaquer malgré les effets du Grim Fantasia mais les technique incendiaire vont le réduire en cendres ! Les trois boules feux foncèrent sur Mercure et le crucifix se forma

- Tu la eu cette enfoirée !

Pourtant Mercure ne changea pas de position et n’avait pas l’air de ressentir la douleur et les brulures des flammes. Puis c’est le Seigneur lui-même qui se dirigea vers l’Astres il fit disparaitre les flammes et apparaitre son épée. Et dans un accès de cosmos il embrassa son épée de cosmos et embrocha Mercure. Cette fois-ci il a payé son arrogance envers un olympien.

- Vous l’avez eu Seigneur Hadès, en deux siècle vous, n’avez rien perdu de votre puissance

Soudain les cris de douleur de Mercure se changèrent en ricanement. C’est impossible pourtant le sombre monarque la éventré comment a-t-il peux survivre ? NON ! C’est impossible il n’a reçus aucune séquelle suite aux flammes de Kagaho et n’y de blessure suite au coup d’épée d’Hadès. C’est impossible même les olympien se blesse avec de telle coups. Alors comment, comment peut-il ne n’avoir aucune séquelle ? Soudain celui-ci rétorqua qu’il allait nous montrer sa toute puissance, soudain Mercure étincela dans le ciel, et soudain Mercure face à eux fracassa son poing dans le sol et Phantasos ressentit lors de l’explosion de cosmos de Mercure. Celui fut d’une telle puissance que le cosmos même de Phantasos fut soufflé. Le balayement d’air envoya valser les énorme décombre de plusieurs tonne du château, comme si ils s’agissaient de vulgaire feuilles. Phantasos tenta de résister face aux bourrasques de vent mais lui ainsi que ses frère furent jetée violement contre le sol un peu plus loin. Celui-ci tentait de s’accrocher tant bien que mal au sol pour ne pas être emporté par le souffle de l’attaque,

- Comment est-ce possible ? Comment peut-il dégager un cosmos plus puissant que le Seigneur Hadès, et avec ces soudaines bourrasques de vent nous n’allons pas tardé à être emporté comme les débris du château

Puis le sol se retourna et une infinitude des fissures apparurent sur le sol de partout et une intense lueur blanche sortirent des fissures. Puis d’une seconde à l’autre le piton rocheux explosa et Phantasos chuta de plusieurs dizaines de mettre et s’écrasa violement sur le sol avec ses frères. Un mince filet de sang coula le long du front de Phantasos, Mercure redescendu. Tout doucement sur ce qu’il reste du pic rocheux. Il expliqua qu’il est né en même temps que sa mère Nyx, et qu’il possède un pouvoir supérieur au cosmos d’une puissance inimaginable. Phantasos se releva péniblement après l’assaut de Mercure, celui-ci comment ça à proposer une sorte de vengeance sur la déesse Athéna, celui-ci semblais même très bien informer sur son état actuelle

- Si je peux me permettre Seigneur Hadès, si ce que dit Mercure est vraie cela serais le moment idéale pour nous venger de l’humiliation qu’elle nous a infligé à moi et à mes frères il y a deux siècle. Mais quoi qu’il en soit je ferais ce que vous me dite Seigneur Hadès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagaho
Etoile céleste
Etoile céleste


Messages : 3
Date d'inscription : 11/11/2011

MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   Lun 21 Nov - 4:01

Kagaho ne pouvait en croire ses yeux, même après deux attaques aussi puissante cet être se tenait toujours debout et avec un air encore plus arrogant qu'auparavant. mais son sourire allait bientôt disparaitre, car après avoir remercié ses spectres pour leur fidélité le seigneur des Morts allait lui même châtier cet astre qui se pensait supérieur à un Dieu. Son arme à la main, il l'enfonça profondément dans la chair de cette créature, cette fois c'était la fin pour lui, même si notre seigneur l'avait épargné la douleur le ferait sans nul doute succombait.

Quoi! C'est impossible...


Et bien non Mercure enleva l'épée comme si de rien n'était, une attaque divine sans le moindre effet? Quelle est cette puissance capable de rivaliser avec le monarque des Enfers? Même si Hades avait subit certaines défaites ses assaillants n'en sortait jamais indemne comme ce mec. Ikelos tenta une attaque de front,totalement inutile, la puissance de ce guerrier face à la notre n'était même pas comparable, et bientôt le spectre allait en apprendre la leçon. Lorsqu'il vola au pieds d'Oneiros, tout acte de bravoure semblait totalement ridicule, il fallait trouver un plan d'action avant d'attaquer comme des fauves errants. Une étrange puissance augmenta en cet être, point facile à repérer cela signifier une attaque, mais de quelle type? Il n'en fut pas plus à Kagaho pour se méfier et lorsque Mercure propulsa son poing sur le sol, aucun doute possible cela ressemblerait au plus puissant des tremblements de terre, mais ces derniers n'ont aucun effet en vol. Le spectre decolla et regarda les incroyable dégâts provoqué par l'attaque, mais une vague terrible fit virevolter la brutalité dans les airs, impossible de résister à une telle puissance.

Après l'attaque cet astre commença à parler et revella une information des plus interessante, ce n'était pas eux qui avaient réssucité tous les spectres mais un soit disant gardien. Ainsi ils n'étaient pas si puissant qu'ils le laissaient paraitre, ensuite Mercure tenta des manipuler les spectres en faisant ressortir leurs haines pour les saints, cependant ce n'était pas très intelligent, car Kagaho lui n'avait aucune rencoeur envers ces saints. Oui ils avaient battu Hades mais honorablement, bien sur qu'il y aurait vengeance mais ce ne serait pas Mercure qui déciderait ou et quand.Ainsi il y avait une source de puissance encore plus forte que le cosmos et cet être y avait acces comme les divinités primordiales.Encore une information des plus interessantes, mais pour l'instant il fallait contrer ces paroles. Se mettant à genoux devant son seigneur Kagaho prit la parole.


Désolé mais je ne suis pas d'accord avec Phantasos seigneur Hades. Si un être comme lui nous proposes cela c'est qu'il a une idée derrière la tête et n'oublions pas ses paroles, que le gardien à qui nous devons la vie comptez que nous nous allions pour vaincre les astres, ce n'est pas sans raison. Je ne penses pas que nous devrions lui faire confiance, attaqué Athéna dans un moment pareil cela nous ferait passer pour des lâches, nous avons la puissance nécessaire pour les vaincre dans un combat face à face. Mais à mon avis nous avons d'autres ennemis et l'un d'eux ce tien devant nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à la vie brutale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à la vie brutale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ô! Le dur retour à la réalité!
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya War Of Gods :: Zone De Role Play :: Chateau D'Hades :: Le Gouffre Vers L'Enfer-
Sauter vers: